Il y a des règles dans un congrès du PS…

par · 21 mai 2008

Paris, 20 mai 2008 (AFP)

communique_image.jpgInterrogé sur BFM, M. Cambadélis a souligné: « Nous avons des règles dans le PS. Normalement, le temps qui vient, c’est le temps des contributions. C’est le temps des militants, pas le temps des présidents, des présidentiables ». (…) M. Cambadélis juge les candidatures Royal et Delanoë « respectables, intéressantes, qu’il faut faire prospérer », mais pour lui « la question posée avant tout (est): Répondez aux Francais ».

Jugeant la maire de Lille Martine Aubry « très déterminée », M. Cambadélis a estimé: « C’est quelque chose qu’il faut prendre en compte ».

Quant à Dominique Strauss-Kahn, M. Cambadélis a minoré ce que rapportaient certains de ses proches, sur sa détermination quant à sa candidature en 2012: « Il est à Washington. Il vient quand il a des réunions en Europe nous faire un petit coucou… Comme il nous a dit: « Vous savez de Washington, le problème de 2012 et du PS n’est pas la principales préoccupation du monde ». Selon le député de Paris, le directeur général du FMI a dit à ses amis qu' »il ne manquerait pas » de « regarder » 2012 et « non pas de s’impliquer, comme il a été traduit par la presse ». DSK « veut d’abord réussir ce qu’il fait avant de penser à ce qu’il devrait faire. »

catégorie Médias