Aux camarades de Socialisme & Démocratie

par · 24 septembre 2008

logo_sd1-300x69.jpg

« On se sort de l’ambiguïté qu’à son détriment » – François Mitterrand

Michèle Sabban l’a annoncée au Figaro. Elle se félicite, avec l’entrain que nous lui connaissons, de la naissance « d’un nouveau courant autour de Pierre Moscovici ». Pierre vient de le confirmer dans un écrit parvenu en fin de matinée avec comme épitaphe à notre histoire : « cette aventure est finie ». Faute d’avoir eu les moyens de le faire devant les militants. Un nouveau courant veut donc se constituer. Son apparence est la continuité de la contribution, sa réalité est une double rupture avec Dominique Strauss-Kahn de nos engagements collectifs et de Socialisme & Démocratie. Il s’intitulerait Besoin de gauche.

Je le regrette, cela m’attriste, ne m’étonne pas totalement et éclaire évidemment l’année écoulée…

Chacun le comprend ce dévoilement tardif, vise à donner un sens à un ralliement, de dernière minute, à Bertrand Delanoë. D’autres avaient fait ce choix, dès le départ, avec élégance et sans renier leur attachement à notre projet collectif.

Je comprends que l’affection ou le rejet de tel ou tel courant est dans ce moment, pour le moins confus, conduis à des choix divergents dans la signature des motions. Je respecte les engagements de chacun et surtout je n’ai jamais pris cela comme  une rupture définitive.

Avec une grande majorité des militants et responsables de Socialisme & Démocratie, mais aussi avec les amis de Arnaud Montebourg, nous continuerons à défendre, avec discernement, notre contrat de rénovation du socialisme français, et une certaine idée de ce que devra être la présidentielle.

– Paris, 12h20 –

Amicalement à tous,
Jean-Christophe Cambadélis

catégorie Parti Socialiste

Les commentaires4 Commentaires

  1. JL Parise dit :

    @porcinet
    Pour ce qui est du soutien à DSK en 2006, ma mémoire (qui peut être défaillante, et je ne vais pas rechercher les déclarations des uns, des unes et des autres alors), ma mémoire, disais-je, me susurre à l’oreille que Delanoë a été le jospiniste le moins réticent à l’époque à admettre l’évidence (difficile de ne pas soutenir DSK alors), ce qu’on n’a pas vu entendu ni vu chez certaines signatures du même texte que Camba et les dits « reconstructeurs ». Je me sentais très proche alors du club « réformer », et c’est sur ce « refus » (mais pas de la part de Delanoë) que j’ai quitté ce club.
    Il n’y a aucune animosité envres personne, juste l’impression que certains montages peuvent sembler compliqués, et pas forcément efficaces à terme. Ne connaissant personne, je n’ai rien ni pour ni contre personne.

  2. Porcinet dit :

    Dans toutes les réactions à cette déclaration, je n’ai vu aucune contestation des faits qui sont relatés : dès le ralliement à Delanoë, les amis de Mosco se constituent en courant. Curieuse conception du rassemblement. Mais l’anti-cambadélisme dans le PS est un sport national. Je trouve tout le monde bien indulgent avec quelqu’un qui n’a pas respecté les accords passés avec Aubry. Bref, c’est fini aujourd’hui par rancune, certains ont rejoint un présidentiable qui a refusé de soutenir DSK et qui a visiblement offert des garanties à Hollande, donc au statu quo.

    Avançons avec la motion D. Ce sera dur, très dur, mais au moins, nous aurons fait un choix conséquent et courageux.

  3. patrick dit :

    Bonsoir mr cambadelis

    de prime abord , je voulais du fond de mon cœur vous dire merci pour tout ce que vous avez fait enfin que le ps ressemble à un parti sur deux jambes ,non sur une jambe, le ps a été dirigé par la majorité ‘hollandaise , etc… depuis plusieurs années , sincèrement qui peut lever le doigt et dire que le ps à eté gouverné par la gauche du parti????? ( personne), hollande a regné plus de 10 ans , installé par jospin , etc… ça veut dire que la motion majoritaire a échouée et nous voila avec le modem et besancenot , ce qui veut dire que le ps à deux adversaires , d’où il faut un grand parti de gauche ( comment le ps rassemblera t-il la gauche,si moscovici hait à ce point les êtres humains , sans blague c’est de LA HAINE . ……LA HAINE . AU LIEU D ‘UN COMBAT POLITIQUE . C ‘EST TRISTE…. comment allait-il gérer le ps???? WHAOUH ,heureusement DIEU merci, il a échoué , je suis triste pour ceux qui vont le suivre , il a trop de haine ce mec , il respire LA HAINE . C ‘EST DANGEREUX .voila pourquoi ,il faut réfléchir deux fois , . Nous réalisons maitenant votre sens de résponsabilité mr cambadelis

  4. JL Parise dit :

    Peut-être serait-il temps de cesser de s’en prendre à des personnes (et si, personnellement, je ne me retrouve pas trop derrière celui que vous nommez « Pierre » avec toute votre affection, j’estime un peu gonflé de votre part de lui refiler le paquet de votre division). En tant qu’ancien militant derrière DSK, à mon petit niveau, j’ai depuis le début du lancement des « reconstructeurs » eu l’impression d’un « truc » très compliqué, trop compliqué, une usine à gaz. Je crois que Moscovici, au delà des couleuvres que vous lui avez fournies à avaler, tire la conclusion que votre mécano, pour brillant qu’il puisse paraitre, ne fonctionne pas, les rouages ne tournant peut-être pas tous dans le même sens.
    Il est frappant enfin de voir comme la présidentielle s’invite de plus en plus dans vos interventions…