Dans le 19ème

par · 12 décembre 2008

arrdt_19.gifHier soir, s’est tenu au Gymnase Jean Jaurès, le compte rendu de mandat de Bertrand Delanoé, Maire de Paris et de Roger Madec, Sénateur-Maire du 19ème arrondissement et des élus de l’arrondissement devant une assemblée de quelques 300 personnes.

Plusieurs interpellations des habitants ont été faites auxquelles je me propose de vous donner, à mon tour, quelques réponses:

La sécurité dans notre arrondissement :
Les évènements récents dans notre arrondissement et le traitement fait par les médias interrogent manifestement plusieurs d’entre vous sur les moyens mis en oeuvre par la ville quant au rétablissement de la sécurité dans notre arrondissement.

Je tiens ici à m’associer totalement aux démarches entreprises par la municipalité et en premier lieu Roger Madec lors des évènements récents.

La municipalité a fait preuve de réactivité, et de fermeté. Tout ce qui a été mis en oeuvre a été efficace et totalement transparent en informant l’ensemble des habitants des quartiers (conseils de quartiers extraordinaires etc. ).

Cependant, je tiens à rappeler aussi que les dispositions en terme de mise en place de moyens supplémentaires sont de la responsabilité du Préfet de Police qui dépend lui-même de Madame le Ministre de l’Intérieur.

J’ai, moi-même, sollicité Monsieur le Préfet sur la nécessité de renforcer les dispositifs de Police dans notre arrondissement et je reste très vigilant.

Le 104 :
Inauguré il y a quelques semaines, cette gigantesque cité artistique de plus de 40 000 m2 greffée au coeur de nos quartiers semble poser quelques interrogations aux riverains notamment dans la programmation proposée.

Je tiens à rappeler, au même titre que Bertrand Delanoé, mon attachement à l’implantation de cette structure dédiée aux artistes au coeur même de notre arrondissement. Ma volonté a toujours été de développer la culture dans le Nord-Est parisien et biensûre dans le 19ème arrondissement.

Il faut du temps pour que le « 104 » prenne toute sa place dans notre arrondissement. Des évolutions sont encore en cours avec l’ouverture d’un bar en février, d’un restaurant en juin mais aussi, d’une librairie accessible à tous et surtout de la maison des petits ouverte aux parents et aux enfants.

Les transports dans notre arrondissement:
Les questions de mobilité sont une des priorités dans notre ville et dans notre arrondissement. Des efforts budgétaires ont été entrepris par la Ville de Paris et la Région Ile de France dans ce cadre avec la mise en place et le développement des stations vélib’ notamment dans notre arrondissement, un service de bus de plus en plus performant et pour 2012, le Tramway T3 qui « désenclavera » à n’en pas douter notre arrondissement. 12 stations et 35 correspondances de la Porte des Lilas à la Porte de la Chapelle, c’est sous la houlette de Madame Halima Jemni, élue en charge notamment de la voirie que la concertation avec les habitants vient d’être bouclée. Comme principales caractéristiques, une implantation essentiellement sur les Boulevards Sérurier, d’Algérie, d’Indochine, Macdonald, Ney . Un passage en limite de Pantin entre la Porte de Pantin et la Porte de la Villette, par la route des petits ponts: choisi parmi les 3 variantes soumises au débat public pour son triple intérêt (desserte des Grands Moulins avec correspondance avec la gare RER ligne E de Pantin, desserte du 19ème arrondissement et de ses nombreux équipements, futur philarmonique, Cité des sciences et de l’Industrie, parce de la Villette.

Des efforts restent encore à faire pour garantir à tous une vraie mobilité à la fois dans notre ville mais aussi sur le réseau francilien et je resterai très vigilant quant à la possibilité de chacun de pouvoir se déplacer dans les meilleurs conditions.

Le logement dans notre arrondissement:
La question du logement dans notre arrondissement est une priorité pour l’ensemble de ses élus.

Chaque semaine, lors de mes permanences, nous rencontrons des habitants que j’accompagne dans leur recherche de logement.

Des efforts conséquents ont été mis en place par la municipalité pour favoriser l’habitat, rénovation, constructions, efficacité dans le traitement des demandes de logements. Des efforts restent encore à faire et chacun d’entre nous en est conscient.

Entre 2001 et 2008, ce sont, à Paris, plus de 30 000 logements sociaux qui ont été financés. Dans notre arrondissement, plusieurs constructions sont en cours ainsi que plusieurs réhabilitations en partenariat avec les bailleurs sociaux.

La municipalité s’est fixée pour objectif de respecter la loi SRU et les 20% de logements sociaux, ceci en dépit des arrondissements gérés par la droite (5ème, 6ème, 7ème, 8ème, 15ème, 16ème par exemple)qui refusent de construire du logement social.

Lors de la précédente mandature, nous avions comme priorité la construction de logements pour les étudiants et les jeunes salariés, c’est chose faite.

Les dispositions mises en place dans le cadre de la loi DALO, qui fête son 1er anniversaire aujourd’hui, laisse à chacun d’entre nous, un goût amer.

Alors qu’il avait été annoncé comme une possibilité de relogement pour les personnes en situation prioritaires, le bilan est désastreux. On ne compte que 3300 relogements effectifs depuis sa mise en place et les recours au Tribunal Administratif faute de propositions s’annoncent nombreux en dépit des accords favorables accordés par la Préfecture de Paris.

La nécessité pour la Ville de Paris de créer de l’hébergement d’urgence de qualité est une des conséquences de cette loi au logement opposable. C’est ce qui a été fait.

Les questions de propreté:
Vous savez que ce fut l’une de mes priorités.

Les efforts entrepris par la municipalité et les 7000 agents sont considérables et de plus en plus visible dans nos rues. La campagne de recyclage entreprise, il y a quelques années, permet un traitement des déchets de plus en plus éfficace. Il y a encore à faire nous le savons !

La propreté est aussi l’affaire de tous ! Chacun se doit de contribuer à garder les rues de notre ville propres et les comportements doivent encore évoluer. Passant il y a quelques jours près de l’avenue Jean Jaurès, je faisais le constat que juste après le travail des agents de la propreté éffectué, papiers, canettes, déjections canines venaient presque de suite à nouveau polluer les trottoirs. C’est de la responsabilité de chacun que de respecter le travail de ces agents de la Ville de Paris.

L’environnement parisien :
Au cours de mon premier mandat législatif en 1988, j’avais fait de la couverture du périphérique et de la réouverture d’une ligne ferroviaire sur la petite ceinture comme transport propre.

Bien que nous ayons la chance de vivre dans un arrondissement qui permet à chacun de pouvoir bénéficier d’espaces verts de qualité et de prestige au coeur de nos quartiers.

Le parc de la Villette, les Jardins d’Eole limitrophes du 18 ème et du 19ème arrondissement qui agrémente un quartier particulièrement déshérité, le Parc des Buttes Chaumont, entre autres.

Des travaux sont entrepris depuis plusieurs années pour la rénovation et l’entretien de ces espaces verts et notamment le Parc des Buttes-Chaumont et l’engagement de la municipalité reste entier même si le calendrier est un peu long.

Le dynamisme des commerces dans notre arrondissement :
Chaque semaine, plusieurs sites de notre arrondissement proposent des marchés fréquentés par les riverains. Paris, reste une place forte dans ce domaine.

La municipalité,et moi-même, souhaitons que ces lieux puissent y trouver une pleine place et la juxtaposition de nombreux commerces peut avoir des conséquences sur les décisions de maintient d’activité et de modernisation de certains sites. Le marché Secrétan dans le 19 ème fera en ce sens l’objet d’un projet de rénovation, mais des questions se posent quant au maintien de celui de Riquet.

Faîtes moi des suggestions !

catégorie En direct du 19ème