Arménie-Turquie

par · 27 avril 2009

PRPS.pngLe Parti socialiste salue l’annonce d’un accord entre la Turquie et l’Arménie sur « une feuille de route » en vue d’une normalisation des relations entre les deux pays, qui aura des conséquences importantes pour la paix, la stabilité et le développement régional. Le Parti socialiste se félicite d’autant plus de cette initiative bilatérale qu’il a toujours opté en faveur du dialogue entre Arméniens et Turcs en vue de régler leur contentieux autour d’une table de négociation.

Cependant, le Parti socialiste reste prudent et en attendant de connaître le contenu de la « feuille de route », il rappelle, au nom de l’histoire et à la veille de la commémoration du génocide des Arméniens du 24 avril 1915, son engagement en faveur de la lutte contre le négationnisme du génocide de 1915 et tient à assurer les Français d’origine arménienne de son plus total soutien dans la République comme dans l’Union européenne. L’histoire a déjà parlé ; et toute initiative qui remettrait en question cette vérité nous semble irrecevable et dangereuse.

Le Parti socialiste appelle l’ensemble de ses partis frères au sein de l’Internationale socialiste à suivre de près l’évolution du dialogue arméno-turc en encourageant l’esprit constructif tout en respectant la vérité historique. Le Parti socialiste s’engage également auprès des Turcs et des Arméniens à faire son possible pour faciliter leurs échanges et promouvoir l’idée de coopération. Il en va de la sécurité dans cette région et de la paix en Europe.