Visite d'État en Espagne du Président de la République: Une entorse regrettable à l'intérêt général

par · 28 avril 2009

Le Président français effectue en ce moment une visite d’État en Espagne. Seuls trois autres présidents avaient effectué un tel déplacement (Valéry Giscard d’Estaing en 1978, François Mitterrand en 1982 et Jacques Chirac en 1999).

Comme cela est l’usage, le Président a rencontré au-delà des autorités (Roi, Président du gouvernement), le chef de l’opposition.

En revanche, et cela est tout à fait inhabituel pour ce type de rencontre si l’on en croit la presse, l’entretien entre Nicolas Sarkozy et Monsieur Rajoy a été consacré à la « cuisine électorale » pour les Européennes entre le « Parti Popular » et l’UMP.

Nicolas Sarkozy abandonne, à l’occasion d’une visite institutionnelle, son rôle et sa fonction de chef de l’État français pour celle de chef de parti politique. Cela est une entorse regrettable à l’intérêt général.