Un débat avec Bernard Kouchner

par · 10 mai 2009

Après les propos de Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères déplorant le manque « d’unité nationale » sur l’Europe, dans le Parisien du 9 mai, je rappelle à Bernard Kouchner que la construction européenne est une construction politique et qu’il y a bien une vision de droite et une vision de gauche.

On ne peut à la fois déplorer le manque d’intérêt des Français pour cette élection et laisser entendre que, face aux enjeux européens, seule vaut l’unité nationale car c’est faire croire qu’il n’y a qu’une seule politique possible. Les socialistes pensent au contraire que si on veut changer l’Europe, il faut changer de majorité au Parlement européen. L’état désastreux de l’Europe aujourd’hui est le bilan des conservateurs et des libéraux.

C’est pourquoi je propose à Bernard Kouchner un débat entre la gauche et la droite à l’occasion de la campagne des européennes.

Les commentaires2 Commentaires

  1. dominique dit :

    Il faudrait aussi envoyer à Kouchner le programme du PS, car il ajoute qu’il attend les programmes pour se decider, ça ne s’invente pas….( dixit LCI)

  2. le floch dit :

    mérite t il tant d’honneur ? La construction européenne est « en panne » parce qu’aujourd’hui il faut que cette construction s’occupe de la dimension « politique » et donc sociale. Que voulons nous ? une union de royaume qui nous ramènerait 220 ans en arrière ? une république de liberté et d’égalité? Le PS en refusant de soutenir un projet politique clairement revendiqué participe à cette confusion : Zapatero fait de bonne choses en Espagne mais c’est pour permettre au royaume de continuer a vivre . Idem en Hollande, au RU etc…

    Vite un projet politique clairement revendiqué … Mr K trouvera toujours a s’occuper que se soit avec les rois, les tyrans ou les dictateurs. C’est sans interet.