Niger: non au référendum de modification de la Constitution !

par · 12 mai 2009

PRPS.jpgLe Parti socialiste dénonce avec la plus grande force le projet du Président de la République du Niger d’organiser un référendum pour modifier la Constitution du pays. L’objectif de cette opération serait manifestement d’autoriser une troisième candidature de sa part à l’élection présidentielle, en contradiction flagrante avec l’esprit et la lettre de la Constitution, qui fait pourtant consensus.

Le Parti socialiste invite le gouvernement français à manifester le plus rapidement et le plus fermement possible sa désapprobation de cette manœuvre, les récents propos de Nicolas Sarkozy au Niger ayant fait planer un certain doute sur l’engagement réel du Président français en faveur de la démocratie. Cette ambiguïté doit être levée sans délai, faute de quoi la France se trouverait une nouvelle fois parmi les plus tièdes avocats de la démocratie et des droits humains en Afrique, après plusieurs épisodes lors desquels notre pays n’a pas été à la hauteur de sa réputation de pays des droits de l’Homme (Mauritanie, Guinée, Madagascar…).