OEA, FIN DE L'EXCLUSION CUBAINE

par · 4 juin 2009

PRPS.pngRéunis à San Pedro Sula, Honduras, les pays membres de l’Organisation des États Américains (OEA) ont décidé la réadmission de Cuba.

Cette décision qualifiée « de bon sens » par le président brésilien, Lula da Silva, est aussi une décision historique. Elle met fin à 47 ans d’exclusion. Elle répond à l’attente qu’avaient signalé unanimement, le 16 décembre 2008, 32 pays d’Amérique latine et de la Caraïbe.

Le Parti socialiste se félicite d’une décision mettant fin, 19 ans après la chute du mur de Berlin, au dernier reliquat de la guerre froide sur le continent américain. Il espère que les autorités cubaines sauront, elles aussi, faire preuve de bon sens en ouvrant avec l’OEA le dialogue permettant sa réinsertion en conformité avec les règles et les principes de cette organisation de coopération interaméricaine.