Gabon: Ouvrir une nouvelle ère

par · 9 juin 2009

PRPS.jpgLe décès du chef de l’État gabonais, Omar Bongo Ondimba, marque la fin d’une présidence entamée il y a 41 ans. Passé le temps du recueillement, le Gabon doit se voir ouvrir la possibilité d’une nouvelle ère. Lourdement endetté, ses réserves de pétrole entamées, le Gabon est confronté à de nombreux défis économiques, politiques et sociaux auxquels il ne saurait répondre par la simple continuation des politiques antérieures.

Le Parti socialiste appelle le gouvernement français à faire tout son possible pour permettre une succession démocratique, le rétablissement de la liberté de la presse et des élections libres et transparentes.