Les actes de la refondation

par · 17 juin 2009

PRPS.pngMartine Aubry a lancé devant les socialistes un appel à refonder les idées et la maison commune de la gauche et par là même le PS.

Ce qui manque au PS et à la gauche c’est tout à la fois l’unité et l’évolution révolutionnaire dont parlait Jean Jaurès. Le but d’une nouvelle société et les moyens pour y arriver pas à pas. Retrouver le goût du changement de société.Il faut s’attacher à cette tâche déterminante en redonnant la parole aux militants et aux citoyens. Il faut le faire sans tabou mais avec l’esprit de responsabilité et de l’intérêt général.

Voilà pourquoi je vous propose un site ouvert à la discussion, aux propositions et à l’action.

A la demande de beaucoup, l’acte I de cette refondation serait le mandat électif unique. A vous de donner votre avis et proposer ce qui pourrait être l’Acte II.

Et ainsi nous allons élaborer ensemble une démarche sans autre ambition que d’aider la gauche à se ressourcer et à se refonder.

Pour signer la pétition et participer aux actes de la refondation, je me rends sur http://www.lesactesdelarefondation.net

Les commentaires5 Commentaires

  1. topaz dit :

    Martine Aubry a raison de donner la priorité au projet sur les primaires. J.M. Ayrault a tort de dire « on espère que le Président ne fera pas de provocation. Il faudrait vraiment qu’il dérape pour que nous réagissions ». Où se situe la limite entre la loi du silence décidée et le « dérapage » susceptible de la lever ? Quelle hypocrisie !

  2. topaz dit :

    Comment redonner confiance aux militants et aux citoyens en allant à Versailles et en décidant de se taire ? Est-ce là l’esprit de responsabilité et de l’intérêt général ? La vérité ne guide pas vos pas, vous vous privez volontairement, en signe de protestation, d’une occasion de vous exprimer et de donner un signal fort, justement à Versailles, de cette refondation que je vous souhaite de réussir. Cette nouvelle position du PS laisse sceptique et on se demande comment il voit son avenir. Woody Allen nous disait « l’avenir m’intéresse beaucoup parce que c’est là que je compte passer mes prochaines années » …

  3. topaz dit :

    Vous avez arrêté votre blog à l’issue de la présidentielle de 2007 sur un post « la charte du renouveau ». Deux ans plus tard la reconquête du PS est toujours en panne, rien de nouveau à l’horizon. M. Aubry, élue par la moitié des votants socialistes, est Maire d’une grande ville et passe le temps qu’elle peut, du mieux qu’elle peut à Solférino. Mais aujourd’hui, c’est d’un secrétaire général à plein temps, qui définisse les orientations, qui les impose, qui censure les velléités de « cavalier seul », qui ordonne un ordre de marche et qui sanctionne ceux qui s’en écarteraient dont le PS a besoin pour construire « vite » le plan de bataille, le programme alternatif. C’est un job à plein temps, de réflexion la nuit et d’action le jour, et le temps est compté. Je me demande ce qui va sortir, cette année, de La Rochelle ! Les grands perdants de l’an dernier préparent-ils leur revanche ?

  4. topaz dit :

    « Le refus de capituler, tenir sur l’essentiel, le changement réel plutôt que le discours virtuel, voilà le défi » du PS aujourd’hui.

  5. Makno06 dit :

    On pourra aussi réfléchir à la durée et renouvellement des mandats.