Assassinat politique au Mexique

par · 24 août 2009

Armando Chavarría Barrera, président de l’Assemblée législative de l’Etat de Guerrero, a été abattu devant son domicile. Le Parti de la Révolution Démocratique, sa formation politique, a dénoncé un « assassinat politique », signalant que 25 de ses militants ont été tués de façon similaire depuis le début de l’année.

Le Parti socialiste condamne ce crime. Il espère, comme l’ont demandé le chef de l’Etat et l’ensemble des forces parlementaires mexicaines, que l’enquête permettra l’identification et la condamnation des auteurs de ce forfait. La justice est en ces moments de grandes violences une nécessité pour l’Etat de droit mexicain.

Le Parti socialiste présente ses condoléances à la famille d’Armando Chavarrí, au PRD qu’il tient à assurer de sa solidarité, ainsi qu’à l’ensemble des forces politiques démocratiques.

Les commentaires1 Commentaire

  1. Fabien dit :

    Merci de nous faire partager cette triste information pour la démocratie. Nous ne devons jamais oublier de nous battre sur ce sujet.