Afghanistan

par · 4 septembre 2009

PRPS.jpgLe Parti socialiste est profondément attristé par la mort d’un soldat français du 3e régiment d’Infanterie de Marine de Vannes, ce matin dans la province de Kapisa en Afghanistan. Neuf autres soldats français sont blessés, dont plusieurs très grièvement. Il s’associe à la douleur de leurs familles et exprime sa solidarité pleine et entière à l’ensemble des militaires français engagés en Afghanistan.

Au-delà de l’expression de notre douleur face à la mort de nos soldats, une réflexion nationale sur l’objectif et le bilan de l’engagement de notre pays en Afghanistan s’impose. Les Français ont droit de savoir pourquoi nos militaires, engagés au début aux côtés des américains pour une mission de sécurisation de Kaboul, sont désormais partie prenante d’une guerre sanglante où plus de 100 000 soldats étrangers ne parviennent pas à assurer la sécurité dans ce pays.

Les commentaires2 Commentaires

  1. lopez dit :

    quand on un chef du gouv qui nest pas foutu de faire reigner lordre dans notre france et qui veu jouer les moralisateur; il frais mieux de vendre des patates ou jouer de la mandoline au lieux de piller les pauvres gens qui trime pour payer des alocations a tout ces casseurs;

  2. Michel Dubost dit :

    … parce que les « libérateurs » sont considérés comme des envahisseurs.
    Dans la guerre actuelle il est « regrettable » d´avoir engagé les soldats francais dans une opération d´autant vouée á l´échec que la situation a été créée par les Américains.