Hortefeux n’est pas raciste

par · 11 septembre 2009

Arrêtons, notre Brice de Nice n’est pas raciste: Seulement Brice lagafe. Depuis qu’il a touche le poste dont il rêvait, il a la démarche gaffeuse multipliant faux pas, fausse note, faux fuyant. C’est le garçon qui a peur du principe de Peter et qui le réalise. Hortefeux est victime de l’anecdotisation de la politique inventé par son mentor et ami Nicolas Sarkozy.

Les commentaires3 Commentaires

  1. nabali dit :

    Oui d’accord Brice n’est pas raciste. Mais comment qualifier le racisme? C’est toujours à appréciation variable. Quand un petit criminel dépouille et tue, l’on parle sans hésiter de racisme, quand un ministre parle avec mépris, c’est simplement de l’ordre du ridicule. n’est pas drôle?

  2. Catherine dit :

    Je ne connaissais pas le principe de Peter, très drôle

  3. topaz dit :

    Un livre, une vidéo sur Internet, et voilà les médias qui se déchaînent, qui fouillent dans leurs archives et se régalent en attisant la polémique, la rumeur, la noirceur. Liberté de la presse, caméra subjective … Nous avons eu droit ce soir, dans l’ordre, à Hortefeux et au nombre exhaustif de ceux qui ont visionné cette vidéo, à l’annonce de la réponse décalée de Ségolène, et enfin, relégués à un ordre secondaire de priorités, à l’anniversaire du 11 septembre -qui fit 3000 morts- et à la grippe A -plus que préoccupante- C’est l’influence d’Internet sur la vie politique et la vie « tout court » qui devient préoccupante. A l’époque de Félix Faure, même la mort d’un Président, en exercice et en privé, se résumait tout simplement à une jolie métaphore « Le Président a-t-il toujours sa connaissance ? Non elle est partie par l’escalier ». Mais c’était il y a plus de 100 ans !