Un camouflet pour Nicolas Sarkozy

par · 23 septembre 2009

L’élection d’Irina Bokova à la présidence de l’UNESCO est un camouflet pour Nicolas Sarkozy.

La France soutenait Hosni l’Egyptien proche de Mme Moubarak. Refuser de soutenir une Européenne au nom d’une diplomatie personnelle n’est juste ni appropriée. L’Elysée qui a fait campagne s’est heurtée à l’exigence du respect de l’éthique de l’UNESCO.