Sarkozy décide qui est coupable et qui rentre aux Nations Unies

par · 24 septembre 2009

Nicolas Sarkozy désigne non seulement consciemment ou inconsciemment qui est coupable dans l’affaire Clearstream, donnant au monde une image épouvantable de la France. Mais la délégation française s’est opposée, sur ordre, à l’entrée de Ségolène Royal aux Nations Unies, ce qui est une curieuse conception de la démocratie, pour le moins intolérable.

Les commentaires16 Commentaires

  1. S . Parrot dit :

    pas besoin de représentante du chabichou au sein de l’ ONU. Mme Royal ne représente rien. Qu’elle retourne dans son canton.

  2. lucas dit :

    Encore heureux que cette illuminée vienne ponter ses charentaises dans un espace trop grand pour elle

  3. Sorgo dit :

    Mais quel toupet !
    Non seulement elle se désiste sans prévenir avant de tenir un discours, mais en plus, elle se croit autorisée à prendre place aux côtés des chefs d’Etat de la planète ?
    PS: quant à prendre l’avion pour un aller retour à NY afin de tenir un discours sur les voitures électriques … le bilan CO2 doit être ahurissant …

  4. SaGour dit :

    Soyons soudés à l’étranger,
    même si à l’intérieur on peut diverger.

    Soutenons Royal quand elle est hors de l’hexagone,
    Arrêtons Sarko quand il nous juge chez les anglo-saxons.

    Méfions-nous des dictateurs,
    quand ils se positionnent au delà de leurs hauteurs.

  5. FP NICOLAS dit :

    Merci camarade de souligner le caractere anti-democratique d un tel acte malgre tes divergences internes. La solidarite entre socialistes permettras sans doute a notre parti de se relever.

  6. roger nicolas dit :

    Il est honteux que Ségolène Royal se soit vu refuser l’entrée; mais pour qui se prend la délégation française, on croit rêver. Je lis que les ONG ne pourront accéder à l’ONU, aucun rapport avec Ségolène Royal ! ce pouvoir devient plus abusif, serrons les rangs, elle fut notre candidate, traiter l’opposition ainsi n’est pas digne d’un grand pays.

  7. Michel dit :

    A chiffon,

    Il existe une différence entre entrer simplement dans l’enceinte de l’ONU, en tant que spectateur ou autre, et prendre la parole.Entrer ne veut pas dire parler au nom de la France.

    Ségolène Royal a son rôle puisqu’elle est chargée de mission par le PNUD pour les questions environnementales.

    C’est tout de même incroyable de la part de la présidence de refuser son entrée. La meilleure image de la France qu’elle pourrait donner serait celle d’un pays unit à l’étranger pour défendre ses valeurs …

    L’ouverture de Sarkozy a ses limites. C’est à l’étranger qu’elle aurait un intérêt !

  8. ketty mendez dit :

    @Chiffon

    Que vous fait dire que Madame Royal voulait prendre la parole à l’ONU? Elle n’est que Présidente d’un Région de la France, la délégation française a le pouvoir de s’y opposer à l’entrée d’une élue de sa nation? Il va falloir que le/la responsable de la délégation, le prouve et le justifie.

    J’ai comme l’impression que les réaction épidermiques, chez vous, vous font oublier toute retenue ou respect républicain. Jusqu’où irez-vous ou supporterez-vous, pourvu qu’une responsable politique que vous ne portez pas, à l’évidence, dans le coeur soit humiliée? Et après, vive la sarkozie?

  9. koz dit :

    En fait, elle fait le coucou partout, c’est ça ? Dès qu’il y a un évènement international, elle fait le forcing pour rentrer ? Et vous ne trouvez pas ça ridicule ?

  10. Mat dit :

    @Chiffon, Royal est surement mégalo, mais vous vous êtes à côté de la plaque…
    Royal n’a pas voulu prendre la parole dans l’enceinte de l’ONU. Elle a voulu assister à la séance.
    La délégation française (l’Elysée) a refusé de la laisser entrer. La délégation belge a réparé ça.

  11. Mel36 dit :

    Ce n’est pas une histoire de conditions d’accréditation puisque la Belgique (la Belgique !) a réussi à la faire entrer… C’est bien que la délégation française ne voulait pas, et non pas ne pouvait pas.

  12. quimporte dit :

    Il n’est pas bon d’encourager la paranoïa de Royal…
    Vraiment très mauvais pour la crédibilité du ps.
    Il serait beaucoup plus porteur pour l’unité à reconstruire, de mettre sur ce site un lien d’actualité, ie vers le tour de France de Madame Aubry :
    http://lafrancequonaime.fr/letour/

  13. Chiffon dit :

    De quel droit MS-Royal et à quel titre, peut-elle prendre la parole à L’ONU ? … elle n’est que présidente d’un conseil général mais c’est évident de plus en plus mégalo ! …

  14. quimporte dit :

    Conditions d’entrée ici :
    http://www.un.org/french/media/accreditation/ga64.htm
    Extrait:
    « Le jour de la tenue du Sommet sur les changements climatiques, le 22 septembre 2009, les représentants d’organisations non gouvernementales qui détiennent une carte d’identité ONU valide et une carte d’invitation spécifique pourront accéder aux locaux de l’ONU. Pendant le reste du débat général, du 23 au 30 septembre, les représentants des organisations non gouvernementales ne pourront pas accéder aux locaux. »

    A-t-elle été prévoyante ?

  15. SaGour dit :

    Il est opportun d’unir les rangs surtout après des interventions officiels de dictateurs (genre Kaddafi, Ahmadi Najad)au plus haut sommet de l’écoute mondial.
    Que Sarkozy sache, qu’il est en phase de dérive vers des intervention Kaddafienne, qu’il nous représente avec dignité.
    Nous commençons à être perdus.
    Des changements se dessinent, serrons-nous les coudes, soyons soudés…
    Arrêtons Clearstream, arrêtons les duels, arrêtons les disputes politiques, mettons de l’ordre dans notre ménage.
    Encourageons les avancés d’Obama, et soyons unis.

  16. Etienne dit :

    HONTE A SARKOZY POUR SON ATTITUDE PARTISANE qui n’a pas lieu d’être au sein d’une institution internationale !!!