Un coup de barre à droite en Europe, un jour sombre pour la social-démocratie

par · 27 septembre 2009

Dans un contexte de participation extrêmement bas, la CDU remporte son pari de porter au pouvoir une coalition libérale et conservatrice. L’axe Merkel – Sarkozy – Barroso est plus à droite et plus libérale après cette élection. Le SPD enregistre une forte chute qui est l’expression de la panne de la social-démocratie en Europe.

Entravé par une coalition dirigée par Angela Merkel et concurrencé par les Verts et Die Linke, qui ne réalisent pas la percée attendue, le SPD n’a pu faire saisir l’enjeu d’une autre politique qu’il proposait aux Allemands.

catégorie Actualité