La récidive de la droite

par · 3 octobre 2009

Utilisant un fait divers épouvantable, l’UMP se lance dans la surenchère sécuritaire. Tout y passe et bien sur la castration chimique, on pourrait légitimement se demander pourquoi cette promesse présidentielle n’a pas été tenue. Si le crime avait pu être ainsi évité, ceux qui n’ont pas pris la mesure sont donc responsables. Tout ceci n’est pas sérieux. Tout est envisageable pour éviter toutes les récidives. Il faut simplement que ce soit éthique et efficace. Mais ce n’est pas le sujet, l’UMP cherche a reconquérir un électorat sécuritaire car la formation de Nicolas Sarkozy est coincée entre un électorat de droite qui boude et un électorat centriste qui penche à gauche. D’où cette récidive sécuritaire.

Les commentaires2 Commentaires

  1. topaz dit :

    Il y a du vrai dans ce que vous écrivez, surtout en cette période électorale. De plus, que certains ministres y compris le premier en rajoutent en répétant à l’envi que ce crime aurait pu être évité ajoute encore au désarroi et à la peine de la famille. D’autre part, la presse devrait mieux faire son travail. Cette jeune femme ainsi que les suicidés de France Télécom ont un nom. Il a fallu attendre plusieurs jours pour que l’on entende dans les médias Marie-Christine Hodeau et non plus « la joggeuse »… Faut-il être des « people » comme Polanski pour mériter ce respect ?

  2. le floch dit :

    Ce qui est étonnant c’est la sévérité requise pour « l’anonyme » et la pusillanimité pour les artistes. Pourquoi ne pas dénoncer cette opinion a géométrie variable en fonction de la personne ?