Un Conseil National du PS déterminant

par · 11 octobre 2009

PRPS.jpg

Le Conseil National du Parti Socialiste a non seulement confirmé le vote des militants pour la rénovation et les têtes de listes aux régionales à l’unanimité mais ébauché une stratégie réformiste verte pour les régions.

A ce sujet le PS est avec les Verts dans la même situation qu’avec le PCF dans les années 7o, partenaires concurrents. Le Keynésianisme vert ou la radicalité écologiste comme hier la radicalité sociale ou le réformisme social. Ce qui se joue c’est le centre de gravité de la gauche. La radicalité verte complique sans l’annihiler le 2ème tour. Dans le même temps, il faudra faire vivre une majorité avec le PCF, les chevénementistes, les radicaux etc…

Le Parti Socialiste qui se renouvelle à marche forcé et se rassemble chaque jour un peu plus, marque des points lentement mais sûrement. La preuve, Jean-Michel Normand a de plus en plus de mal à inventer le story telling de la division.