Les commentaires1 Commentaire

  1. topaz dit :

    Sur les symboles, je garde un très bon souvenir, lorsque dans mon petit village de campagne, à l’école primaire, nous montions, une fois par semaine, de la salle de classe à l’appartement de la « maîtresse » et que nous répétions, assis en tailleur devant son tourne-disque, la Marseillaise et le chant des partisans. Nous étions des tout petits bouts, mais elle avait su nous expliquer, avec des mots simples, la noirceur des paroles.
    Bonne interview. C’est incroyable comme votre ton a changé … en bien … plus calme, plus posé, plus pro, moins agressif.