Afghanistan – OTAN

par · 30 novembre 2009

PRPS.jpgLe président des États-Unis doit annoncer le 1er décembre prochain le renforcement important des effectifs américains présents en Afghanistan.

La Secrétaire d’État Hillary CLINTON viendra à Bruxelles les 3 et 4 décembre pour participer à la réunion des ministres des affaires étrangères de l’OTAN. Immédiatement après, le 7 décembre, seront engagées les discussions qui doivent définir les apports respectifs des membres de l’Alliance.

Face à cette situation, le Parti socialiste réaffirme sa position telle qu’elle a été exprimée à maintes reprises par le Bureau national, par le Secrétariat International et lors du débat sur l’Afghanistan organisé au Sénat le 16 novembre.

La France ne doit pas envoyer de soldats supplémentaires. Le Parti socialiste demande, au contraire, la réunion d’une Conférence internationale sous l’égide de l’ONU, avec la participation de toutes les composantes de la société afghane ainsi que des pays voisins de l’Afghanistan, pour réfléchir à une solution politique. Cette guerre ne peut et ne doit pas durer indéfiniment au risque de déstabiliser l’ensemble de la région.