Inde: 3ème jour

par · 20 janvier 2010

Après une nouvelle plongée dans le « Old Delhi » décidément « fascinant » de pauvreté, un déjeuner avec l’ambassadeur fort civil, passionné par l’Inde, et Catherine Clément toujours aussi brillante. Un saut au centre Français des sciences humaines que la France s’honorerait à aider.

La journée fut dominée par la discussion avec le mouvement Ekta Parisha, des paysans sans terre. Ils sont 15 millions à ne pas avoir de terre. La radicalisation de ces derniers a produit le mouvement Naxalite. Si le premier organise des marches, la dernière a amené 100 000 paysans à New Delhi et a obtenu une commission sur la réforme agraire (en panne depuis l’indépendance), et un soutien au prix des engrais. L’autre mouvement s’attaque militairement aux villages pour se substituer à l’Etat. Dans un pays où le Premier ministre allait à l’école pieds nus et s’en souvient, la question paysanne est une préoccupation de plus.