Fermetures de classes dans le 19ème arrondissement

par · 6 février 2010

J’ai saisi le Ministre de l’Education Nationale à propos de la fermeture annoncée de plusieurs classes dans les écoles du 19ème arrondissement de Paris.

Monsieur le Ministre,

Je souhaiterais attirer tout particulièrement votre attention sur la situation dramatique que vivent les élèves des établissements scolaires de ma circonscription pour la rentrée 2010.

En effet, le CDEN de l’Académie de Paris qui doit se tenir le 16 février 2010 prévoit un certain nombre des fermetures de classes en écoles maternelles et élémentaires dans le 19 ème arrondissement de Paris.

Le 19 ème arrondissement est l’arrondissement parisien qui, au regard des éléments prévus lors du CDEN du 16 février par l’Académie de Paris, subit de plein fouet les décisions de fermetures de classes : 5 fermetures de classes d’élémentaires proposées sur 20 pour l’ensemble de l’académie soit 25 % des décisions de fermetures pour l’ensemble de l’Académie de Paris et 2 fermetures de classes en maternelle sur 9 décisions de fermetures dans l’ensemble de l’Académie de Paris.

J’attire tout particulièrement votre attention sur ce que je considère comme une réelle inégalité de traitement en ce qui concerne les élèves du 19 ème arrondissement par rapport à certains autres arrondissement qui ne semblent pas, en dépit des effectifs des écoles être tout autant concernés par lesdites fermetures de classes.

Ces décisions de fermeture si elles étaient maintenues par la CDEN du 16 février 2010 seraient à mon sens, catastrophiques et injustifiées quant à l’idée de garantir de bonnes conditions de scolarisation pour les élèves de mon arrondissement.

Je tiens à souligner que cette logique comptable selon laquelle les prévisions de l’Académie de Paris s’organisent dans les écoles est insupportable au regard des besoins réels qu’ont nos élèves et les enseignants dans leur quotidien et va à l’encontre de ce que nous souhaitons pour chacun des élèves de l’école de la République.

Le contexte d’une fermeture de classe en maternelle ou élémentaire a des conséquences sociales, plus que logistiques, dramatiques pour tous : augmentation du nombre d’élèves par classes, mise à mal de la qualité d’enseignement dont certains élèves de nos écoles ont particulièrement besoin, démobilisation des corps enseignants dans la gestion du nombres d’élèves,… .

Tout ceci cumulé au fait que bon nombre de familles du 19 ème subissent déjà de plein fouet des difficultés sociales réelles et ne comprennent pas cette distorsion de traitement, je dirais même qu’ils la vivent comme une réelle injustice.

Dans ce contexte, Monsieur le Ministre de l’Education Nationale, je vous serais reconnaissant de bien vouloir prescrire un examen bienveillant quant aux décisions qui seront prises concernant les fermetures de classes dans le 19 ème arrondissement lors du CDEN du 16 février 2010.

Je vous prie de recevoir, Monsieur le Ministre, L’expression de ma haute considération.

Jean-Christophe CAMBADELIS

catégorie En direct du 19ème

Les commentaires3 Commentaires

  1. topaz dit :

    Si dsk le veut bien -et il le fera savoir quand bon lui semblera- et si toute la gauche ne saisit pas cette opportunité gagnante, eh bien elle continuera pendant longtemps à errer … dans le purgatoire du pouvoir !

  2. topaz dit :

    Je vais risquer un autre pronostic : deux candidats -frères ennemis- à droite et un seul à gauche …

  3. topaz dit :

    Après le pronostic de Jean-Marie Le Pen, nous voilà avec celui de Sarkozy pour 2012 : Aubry candidate désignée, Royal candidate libre hors parti, le pari qui l’arrange, pas celui qui dérange !