Aprés l’école de la République, l’école Garderie.

par · 10 mars 2010

Luc Chatel veut organiser les remplacements d’enseignants par des retraités de l’Education nationale et des étudiants. Aprés l’école de la République, l’école Garderie. Tout ceci sans jamais se poser la question des suppressions de postes, du suivi pédagogique des élèves et surtout sans poser la question de la faisabilité de ces mesures. Encore une fois, Luc Chatel prouve qu’il n’aime pas ses élèves et ne respectent pas ses enseignants.

catégorie Actualité