Décryptage d’un discours présidentiel !

par · 24 mars 2010

1/ Vous avez voté (le mot « gauche » n’est pas prononcé).

2/ « Je vous ai compris » mais vous vous êtes mépris.

3/ C’est la crise qui est responsable du malentendu.

4/ Entre nous il n’y a qu’un problème de communication.

5/ Je pars à la reconquête de l’électorat de droite.

Agriculture « for ever », j’irais jusqu’à la crise dans l’union Européenne. Les retraites je suis réformateur. La santé, il faut calmer les hopitaux. La sécurité, un classique, « remember 2009 ». La burqa, un zeste de hantise du métissage comme les frontistes.

6/Le mot « social » n’est jamais évoqué, la fiscalité verte « coups de pied à suivre » en Europe.

7/ On n’évoque pas les sujets qui fâchent, ni les juges d’instruction ni la réforme des collectivités locales.

8/ Résumons ! On ne change pas de cap, on reconquiert l’électorat de droite, bref c’est le coup de barre à droite, avant le coup de barre sur le social…

Les commentaires3 Commentaires

  1. topaz dit :

    @ Jean-Claude – Petite boutade en vous lisant : DSK représente-t-il le PS archaïque ? Bien sûr qu’il y a de nombreux talents dans la nouvelle génération socialiste, et c’est heureux, mais ce n’est pas l’un d’eux qui fera gagner la gauche en 2012. Aubry -dans son rôle de 1er secrétaire efficace- est déjà ce leader de construction d’un projet alternatif. Lourde tâche dans la nouvelle donne de la gauche solidaire. Peut-être, ceux qui l’ont mise en orbite se diront-ils un jour « on ne croyait pas qu’elle ferait aussi bien » … En 2012 la gauche n’a pas le droit à l’erreur et le choix du candidat sera déterminant. D’ici là, il y a du boulot pour tous, l’ancien PS et la nouvelle génération, et ils ont intérêt à avancer dans la même direction.

  2. Jean-Claude dit :

    @topaz
    Je ne suis pas d’accod avec vous Topaz, les socialistes travaillent à proposer une alternative crédible à la droite sarkozyste ou Villepiniste. Royal, Hollande représentent l’ancien PS, l’avenir est chez des hommes et des femmes d’une nouvelle génération mais ils et elles ont besoin d’un leader Aubry why not ? Mais pour le moment la photo finish est plutot pour DSK…

  3. topaz dit :

    C’est un procès d’intention dans le message que « vous » avez décodé de ce scrutin. Normal le coup de barre à droite. Normal la poursuite des réformes. Elles sont nécessaires et elles sont lancées. Quelle est l’alternative ? On stoppe tout, on gère le courant dans les deux ans qui restent et, en 2012, la gauche de retour au pouvoir a la main magique ?Anormal, la moitié de la France n’a pas voté -on peut disserter sans fin sur le message- C’est inquiétant. L’une des raisons de ce vote boudé est que les Français, à l’exception des chefs d’entreprise, ne connaissent pas leur Président de région ni ses attributions. A part Ségolène Royal et Georges Frêche et leurs coups d’éclats répétés largement médiatisés, qui connaît les autres ? Désintérêt général et absence de motivation pour cette élection mal comprise, mal expliquée, qui n’a que peu d’incidence dans le choix de l’électeur lamda qui, à la Présidentielle qui suit, ira voter et votera à droite ou à gauche, car là il saura quels sont les enjeux.