Sommet européen de Bruxelles: l’Europe doit faire preuve de solidarité

par · 26 mars 2010

Les dirigeants des vingt-sept pays membres de l’Union européenne se réunissent aujourd’hui et demain en sommet à Bruxelles sur les questions économiques.

Alors que la Grèce traverse une crise grave de ses finances publiques due a la politique libérale, liée en grande partie aux effets de la crise économique et financière, et aux attaques spéculatives, les Européens ont pour le moment été incapables de se mettre d’accord sur un plan d’aide.

L’Europe doit faire preuve de solidarité et répondre elle-même aux difficultés rencontrées par ses pays membres. Le recours au FMI serait un très mauvais signal et un aveu d’échec pour la zone euro.

Le Parti socialiste appelle le Président de la République à tout mettre en œuvre pour parvenir à une solution européenne. La zone euro doit se doter des moyens de résoudre ses propres problèmes et faire preuve de solidarité.

Les socialistes européens appellent les chefs d’Etat et de gouvernement à adopter un mécanisme européen de stabilité financière, basé sur des dispositions légales existantes (article 122-2 du Traité de Lisbonne) et reposant sur la mise en place d’un fonds qui agirait comme un filet de sécurité contre les spéculateurs, pour éviter que les Etats membres n’empruntent à des taux injustement gonflés par la spéculation. Si cette proposition était adoptée, elle ouvrirait la voie à une stratégie de long terme pour une nouvelle gouvernance économique européenne.

Martine Aubry, Première secrétaire, Jean-Christophe Cambadélis, Secrétaire national à l’Europe et à l’international, Harlem Désir, Secrétaire national à la coordination, Michel Sapin, secrétaire national à l’économie.

catégorie Europe, Parti Socialiste