Retour sur le grand rendez-vous des socialistes samedi 27 mars à la Mutualité

par · 28 mars 2010

L’AFP, la Presse Quotidienne Régionale comme la presse nationale ont repris les déclarations qui ont marqué cette journée, extraits:

« Martine Aubry a appelé les socialistes à « être au rendez-vous du travail sur le terrain mais aussi de la réflexion : beaucoup d’hommes et de femmes souffrent. Ils attendent d’abord de nous des réponses immédiates ».

« Être forts et avoir des partenaires que nous respectons, c’est une des clés de notre future victoire », a insisté François Lamy, le bras droit de Martine Aubry. Mais, a prévenu Jean-Christophe Cambadelis, proche de DSK, « il ne faut pas se tromper dans le tempo. La chasse à la présidentielle n’est pas ouverte ».

« Avant 2012, il y a 2010 et 2011 », a martelé Martine Aubry. La feuille de route qu’elle a fixée a été votée à l’unanimité du conseil national du PS. Un conseil qui est aussi parti à la charge contre « la régression territoriale » qu’est, à ses yeux, la réforme prévue par le gouvernement. Un projet qualifié par Laurent Fabius de « scélérat ».

Les commentaires1 Commentaire

  1. topaz dit :

    Après 2010 et 2011 … il y a 2012. Peut-être aurons-nous la chance et la surprise de voir s’affronter deux politiques brillants qui se respectent. DSK et Juppé … Why not ? Le premier disait du second qui venait d’être battu d’une courte longueur par la candidate socialiste « je me réjouis pour elle, mais j’aurais préféré qu’elle batte un autre UMP » !