L’unité de la République est la meilleure arme contre le voile intégral

par · 8 avril 2010

Le groupe socialiste, radical et citoyen à l’Assemblée nationale a exprimé sa position à propos de la question du voile intégral, voici le communiqué:

Le pouvoir et sa majorité UMP ont décidé de légiférer contre le port du voile intégral sans rechercher un consensus républicain. C’est une faute. Toutes les formations républicaines considèrent le voile intégral comme une atteinte à nos principes d’égalité, de liberté et de laïcité et souhaitent qu’une attitude commune permette sa disparition de notre espace public.

Mais la démarche précipitée du Premier ministre et du président du groupe UMP pour une loi d’interdiction générale fait fi tout à la fois des incertitudes juridiques, notamment soulevées par le Conseil d’Etat et des difficultés d’application, soulignées par la mission d’information de l’Assemblée nationale. Voter une loi qui serait censurée constitutionnellement ou qui serait impossible à faire respecter serait faire le plus beau des cadeaux aux fondamentalistes. Dans cet esprit, la présentation d’une proposition de loi, qui ne serait pas soumise à l’avis du Conseil d’Etat et ne comporterait pas d’étude d’impact, serait la plus mauvaise des procédures.

Tout à sa volonté de récupérer son électorat perdu et d’instrumentaliser cette question à des fins politiciennes, l’UMP a oublié la grande leçon de la loi de 2004 interdisant le port d’insignes religieux à l’école. C’est tout autant l’unité de la République que le contenu de la loi qui a permis d’établir des règles aujourd’hui respectées par tous.