Interview sur RTL avec Jean-Michel Apathie

par · 10 mai 2010

Le député socialiste de Paris répondait aux questions de Jean-Michel Aphatie lundi matin. Jean-Christophe Cambadélis, proche de Dominique Strauss-Kahn, a jugé que le plan de sauvetage de l’euro était « un pas en avant » mais qu’il n’aurait pas d’effet à long terme sans harmonisation des politiques des Etats européens. « C’est un plan pour faire face ou impressionner les marchés pendant quelques semaines », a-t-il dit. Mais, s' »il n’y a pas de politique coopérative sur le plan gouvernemental, s’il n’y pas d’harmonie fiscale, s’il n’y a pas de convergence sociale, on va retomber exactement dans les mêmes problèmes dans les mois qui viennent », a-t-il prédit.

Les commentaires1 Commentaire

  1. Anonyme dit :

    « Ma réflexion n’est pas achevée mais elle a commencé ». Dite ou pas dite cette phrase est très belle. Vous n’étiez pas dans les toilettes de Pittsburg, mais on imagine la scène … « Il y pense et il oublie » – Vous oubliez que lui n’oublie jamais rien. « Il y a un autre chemin » : la gauche a une chance d’y entraîner la France s’il est bien balisé et les petits cailloux semés.

    Les effets d’annonce et les proclamations qui n’ont aucun effet, nous dit Hollande. Ne fut-ce pas sa politique à lui, de congrès en congrès, pendant plus de 10 ans ? Il n’a pas su le faire pour son parti, il joue les donneurs de leçons pour son pays ! Pas très malin