Dans la matinale de Itélé

par · 14 mai 2010

J’étais l’invité de Laurent Bazin ce matin dans la matinale de ITELE, j’ai notamment indiqué:

> Ceux qui s’attaquent à Martine AUBRY au moment où elle est en train de réussir sont des ânes politiques…(…).

La dépêche AFP:

PARIS, 14 mai 2010 (AFP) -Le député PS de Paris Jean-Christophe Cambadélis a estimé vendredi qu’il faut « être un âne en politique » pour critiquer la première secrétaire Martine Aubry alors qu’elle est « en train de réussir » à la tête du Parti socialiste.

« A gauche, il y a une petite musique qui monte et je trouve franchement que critiquer Martine Aubry au moment où elle est en train de réussir, il faut être un âne politique », a déclaré sur i-TELE M. Cambadélis, proche de Dominique Strauss-Kahn.

« Aujourd’hui, elle est en train de réussir, Martine Aubry. Elle a remis le Parti socialiste au travail, elle a reconstitué un processus d’union de l’ensemble des forces de gauche et des écologistes et nous avons des réponses sur à peu près tous les sujets », a-t-il fait valoir.

Il a déploré qu' »on critique au PS tout ce qui marche » jugeant que « c’est pour cela que nous ne sommes pas crédibles ».

« Quand ça marche, il faut soutenir, et moi je pense qu’il faut soutenir Martine Aubry comme soutenir tous les responsables politiques qui font marcher le Parti socialiste aujourd’hui parce que ce pays a besoin d’une alternative crédible et on est en train de la construire », a conclu M. Cambadélis.

> La proposition des socialistes sur le port de la burqa est conforme à l’avis du Conseil d’Etat et en cela elle est praticable (…).

La dépêche AFP:

PARIS, 14 mai 2010 (AFP) – Le député PS Jean-Christophe Cambadélis a estimé vendredi que la proposition de loi PS sur le voile intégral correspondait « très exactement » à l’avis du Conseil d’Etat stipulant qu’une loi d’interdiction totale de la burqa ne reposerait sur « aucun fondement juridique incontestable ».

« On s’aperçoit que le projet socialiste est plus viable que le projet gouvernemental, puisque le projet socialiste, c’est très exactement ce que dit le Conseil d’Etat », a affirmé M. Cambadélis sur i-TELE.

La proposition de loi du PS préconise d’interdire la burqa uniquement dans les services et transports publics alors que le projet du gouvernement est de la proscrire totalement.

Selon le quotidien Le Figaro, le Conseil d’Etat, réuni mercredi, a rappelé qu' »une interdiction absolue et générale du port du voile intégral en tant que telle ne pourrait trouver aucun fondement juridique incontestable ».

« Je suis très étonné que le gouvernement persiste. On veut sauver la République et on se met face à une possibilité de victoire juridique des islamistes », a ajouté le secrétaire national du PS à l’international.

Il a appelé le gouvernement « à un peu plus de retenue et peut-être à regarder ce que proposent les socialistes, pour proposer une solution viable au Parlement ».

« Il faut du volontarisme, bien sûr, mais quand on a un Conseil d’Etat, il vaut mieux écouter ses conseils », a-t-il dit.

Interrogé pour savoir si les socialistes iraient devant le Conseil Constitutionnel si la loi était votée, M. Cambadélis a répondu « je ne le pense pas ». « Mais nous défendrons notre texte » et « nous indiquerons au gouvernement qu’il y a un risque juridique comme le Conseil d’Etat vient de le dire », a-t-il ajouté.

catégorie Actualité, Médias

Les commentaires1 Commentaire

  1. topaz dit :

    Après ce long débat controversé sur l’identité nationale et les valeurs de la République, on pourrait effectivement s’interroger sur l’identité politique.