[Parti Socialiste] Colombie

par · 15 juin 2010

Quatre otages détenus par les FARC depuis douze ans viennent d’être libérés par l’armée colombienne. Le Parti socialiste se félicite du retour à la vie civile et familiale du général Luis Mendieta, des colonels Enrique Murillo et William Donato Gómez et du sergent Arbey Delgado.

Le Parti socialiste rappelle à cette occasion sa condamnation absolue du recours à l’enlèvement politique, par les FARC comme par toute autre organisation. Ce mode d’action contraire aux droits humains relève du terrorisme.

Le Parti socialiste se joint à tous ceux qui exigent des FARC la libération immédiate et sans conditions des otages qu’elle détient depuis de longues années en vue d’un échange inacceptable moralement comme politiquement. La Colombie plus que jamais a besoin de rompre avec les violences pour consolider la démocratie qui repose sur la tolérance mutuelle et le dialogue.

Les commentaires2 Commentaires

  1. topaz dit :

    62 ans ! Bingo – C’est Martine Aubry qui l’aura la première énoncé dans une prescience vite réprimée. Pourtant, prise en compte de la pénibilité et taxation des hauts revenus, deux paramètres qui chassent sur les terres de la gauche.

  2. topaz dit :

    Pendant ce temps, le PS entre dans la phase du « casus belli » des primaires. Les décideurs et les postulants seront-ils à la hauteur de l’enjeu ? Le printemps boude, l’été fait de la résistance, Sarko fait des avances au centre (commencerait-il à douter de son prognostic ?), par non hasard Ségolène se re-positionne, la dernière larme de l’été socialiste coulera-t-elle sur la joue de l’automne des idées ? On ne parle plus de changement de nom du PS, on gamberge sur le choix du champion, on est prêt à passer son tour … Après tant d’années d’errance le parti socialiste donne l’impression d’être entré dans une phase de maturité. Il lui reste -en peu de temps- à en donner la preuve aux Français …