Décès de Paulo Jorge

par · 30 juin 2010

Le Parti socialiste est triste d’apprendre la disparition de notre camarade Paulo Teixeira Jorge, le leader historique du Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA).

Emporté par la maladie à l’âge de 80 ans, Paulo T. Jorge, qui était parlementaire et membre de la direction du MPLA, avait joué un rôle décisif dans la lutte pour l’indépendance de son pays en 1975. Au lendemain celle-ci, il avait été le chef de la diplomatie de son pays (1976-1984) dans le premier gouvernement de l’Angola indépendante d’Agostinho Neto. Il a pu mettre ses qualités humaines d’ouverture, de dialogue et de compréhension au service de son pays.

Paulo Jorge a joué un rôle essentiel dans l’évolution de son parti et de son pays vers la démocratie, le multipartisme et la social-démocratie. Militant de l’anticolonialisme dès le milieu des années 50, il a su mener son mouvement de la lutte armée à la lutte démocratique, contribuant à faire du MPLA et de l’Angola des acteurs influents de cette partie de l’Afrique. Il était attaché à la France où il avait travaillé dans une usine parisienne comme ouvrier.

Depuis que le MPLA a été accueilli au sein de la famille socialiste, Paulo Jorge était devenu un habitué des réunions de l’Internationale Socialiste. Nous l’avions rencontré la semaine dernière au Conseil de IS à New York.

L’Angola, mais également l’Afrique, perdent avec cette disparition un grand diplomate et un grand homme. Le Parti socialiste adresse à la famille de Paulo, à ses camarades du MPLA et ainsi qu’au peuple angolais, ses plus sincères condoléances.