L’audition de R. Domenech et J-P Escalettes à l’Assemblée Nationale est grotesque !

par · 30 juin 2010

L’UMP ne sait plus où donner de la tête pour ouvrir des contre feux. L’audition de Domenech et d’Escalettes dans une sorte de « tribunal populaire » pour juger d’un échec sportif est grotesque.

Quand on est incapable de faire face à la crise économique, lorsqu’on laisse une facture de Nicolas Sarkozy de 100 milliard d’euros, on ne donne pas de leçon de civisme footballistique…

Les commentaires3 Commentaires

  1. topaz dit :

    100 milliards d’euros ? C’est quoi ? La dette c’est 1500. Pas très clair ? Et puis il ne laisse pas puisqu’il est toujours là.

  2. topaz dit :

    Ras le bol du foot sous les feux de la rampe, à l’Assemblée nationale et ailleurs. Le mal-être des Bleus ne justifie pas d’en faire une affaire d’Etat. Vivement les vacances, la politique a besoin d’air.

  3. topaz dit :

    Quel contraste dans Soir 3 entre la dignité, l’émotion, la retenue de Madame Erignac et les gesticulations d’un PS flingueur, arc-bouté sur une affaire qui tombe à point nommé pour contribuer à saboter, sans vrais arguments, la réforme des retraites ! En montant au créneau à l’AN, F. Fillon a probablement exprimé le ressenti de beaucoup de Français. A quand une opposition un peu, quelquefois, de temps en temps, positive ? La présomption d’innocence existe aussi en politique. Dans ce registre, la droite s’est révélée dans d’autres cas … plus prudente !