Guinée : une transition politique en bonne voie

par · 6 juillet 2010

Le Parti socialiste se félicite de l’ouverture politique sans précédent que représente le premier tour de l’élection présidentielle en Guinée. Le PS se réjouit de la liberté d’expression qui s’est manifestée comme jamais en Guinée depuis l’indépendance, ainsi que l’a noté la mission d’observation de l’Union européenne.

Il convient de reconnaître la qualité du travail des autorités de transition, autour de Sékouba Konaté, qui ont respecté leur parole après le départ de Moussa Dadis Camara en ne présentant aucun candidat. Le deuxième tour de l’élection présidentielle doit permettre d’achever ce travail, notamment en mettant en œuvre tous les moyens nécessaires pour confirmer les avancées démocratiques du premier tour et remédier aux imperfections logistiques inhérentes à un premier scrutin démocratique.

Le parti socialiste, dans l’attente de l’examen d’éventuels recours, renouvelle ses encouragements à Alpha Condé, président du Rassemblement du Peuple de Guinée (parti membre de l’Internationale socialiste) et opposant de toujours aux différentes régimes non-démocratiques qui ont dirigé le pays. Nous saluons également l’esprit de responsabilité de Cellou Dalein Diallo, Président l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, dont les appels au calme ont fortement contribué au bon déroulement du scrutin.