[Parti Socialiste] Panama

par · 12 juillet 2010

Plusieurs dizaines de personnes manifestant contre la réforme du code panaméen du travail ont été blessées au cours d’affrontements avec la police. Au moins l’une d’entre elles serait décédée. Le Conseil national panaméen des travailleurs organisés (CONATO) avait appelé à défendre les conventions collectives et les libertés syndicales, remises en cause par une loi récemment adoptée par la majorité conservatrice.

Le Parti socialiste solidaire du combat mené pour la défense de leurs droits condamne la répression des salariés. Il espère, comme l’a signalé le PRD, Parti de la Révolution Démocratique du Panama, qu’un compromis démocratique, respectueux du code du travail adopté en 1972 sous la présidence d’Omar Torrijos, pourra mettre un terme aux violences.