La présemption d’innocence à géométrie variable

par · 23 août 2010

Lorsque Eric Woerth fut mis en cause, monsieur Brice Hortefeux clama la nécessaire présomption d’innocence. Aujourd’hui lorsqu’il s’agit de Lies Hebbadj il est présumé coupable. Bref que vous soyez recommandé ou peu recommandable, la présomption d’innocence est à géométrie variable pour le ministre de l’intérieur…

catégorie Ecrits, Expressions