La justice ne sert pas à régler des comptes politiques

par · 30 août 2010

Bertrand Delanoë a bâti sa carrière politique sur la probité affichée et la rupture avec le « fric frac » des années Chirac. Aujourd’hui le Maire de Paris veut pratiquer la justice pas la vengeance. Ce sentiment l’honore.

En effet utiliser la justice pour régler des comptes politiques n’est pas une attitude de gauche ! Bien ! Pour le reste y’a pas de quoi en faire un plat…

La faute ? elle est donc reconnue.

Le procès ? Il aura lieu.

La spoliation des parisiens ? Réparée.

L’UMP ? Mis à l’amende.

Le retrait de partie civile ? Un pratique banale.

Il faut toujours que la justice passe. Régler des comptes par son intermédiaire ? J’ai toujours pensé que cela ne grandissait jamais ses auteurs. Loin d’une grandeur d’âme, elle souligne une méchante lâcheté, derrière la paravent confortable de la bien pensance…