Sarkozy est Pat !

par · 6 septembre 2010

On connaît cette expression du jeu d’échecs. « Etre pat » c’est ne plus pouvoir jouer car à chaque fois on est en échec. C’est le cas du Président de la République. S’il se sépare de François Fillon, ce dernier devient sondagièrement ipso facto un recours. Si il le garde, son remaniement fait flop. Si il fait marche arrière sur l’insécurité et la déchéance de la nationalité, il offre un champ à Marine le Pen. Si il ne fait pas marche arrière, il unit les gauches aux républicains de droite dans la contestation de sa politique. Partout où il se tourne le même dilemme: déficit et croissance, bouclier fiscal et dépenses publiques etc… Nicolas Sarkozy est tellement isolé qu’il a dû dimanche lancer Guéant et Guaino pour dire en substance, on ne touche à rien de peur de se briser. Aveu que le Président est bien pat…