[Parti Socialiste] Le conflit du Haut-Karabakh

par · 8 septembre 2010

Le Parti socialiste s’inquiète de l’évolution de la situation dans le Haut-Karabakh où les violations du cessez-le-feu sur la ligne de contact entre Arméniens et Azerbaïdjanais ont provoqué, ces deux derniers mois, plus de 10 morts des deux côtés.

Le Parti socialiste, qui suit attentivement l’évolution de ce conflit depuis la chute de l’URSS, rappelle qu’il n’y a pas d’alternative à un règlement politique du problème. À cette fin, il exprime son soutien au Groupe de Minsk, co-présidé par la France, les États-Unis et la Russie, créé par l’OSCE et chargé de rétablir la paix dans la région, pour faire respecter les Principes de Madrid, clé de voûte de la paix régionale fondée sur le droit international : autodétermination des peuples et intégrité territoriale.