La petite bêtise de Pierre Laurent

par · 13 septembre 2010

Le Figaro ne s’y est pas trompé. Mougeotte, qui les temps aidant, se radicalise à droite, a fondu sur la bourde de Pierre Laurent. Ce dernier montant à la Une la division de la gauche sur les retraites. En effet, le nouveau Secrétaire National du Parti Communiste a cru main de partir du moment où Olivier Besancenot et surtout Jean-Luc Mélenchon était unitaire pour tous sur la question des retraites, de pointer les ambiguités du PS. Coppé saisit la balle au bond, à l’Assemblée Nationale, le groupe communiste gonfle le torse et François Fillon, raccompagné à la sortie, en profite pour démontrer son utilité. Bref, pour mettre sur orbite son candidat André Chassagne sur une ligne idenditaire, le bon Laurent à offert à la droite une bouffée d’air dans le bras de fer sur les retraites. Jean-Luc Mélenchon, Olivier Besancenot, Marie-Georges Buffet et même Bernard Thibault ont beau écoper, le mal est fait. C’est dire si la tension est forte dans la gauche critique.