La honte sur la France

par · 15 septembre 2010

Se faire rappeler à l’ordre par une commission européenne est un crêve coeur. Nicolas Sarkozy qui fut à l’origine de la circulaire sur les Roms, comme l’atteste le fameux discours de Grenoble, porte l’immense responsabilité du déshonneur de la France d’être stigmatisée par une commission incapable de faire face aux crises européennes. Il faut que la France soit tomber bien bas pour que les commissaires européens, réputés « nains » politiques, s’enhardissent au point de condamner la France sur les droits de l’homme. Cela en dit long sur l’isolement de la diplomatie Sarkozyste. Des ministres qui mentent, d’autres qui écoutent, des troisièmes qui interpellent la méthode du président pendant que le Premier ministre défie le président, c’est la crise d’Etat qui affaiblit la France au moment où elle doit présider le G8 et le G20. Au moment où les yeux du monde seront braqués sur Paris.

catégorie Ecrits, Expressions