Merci Monsieur Woerth !

par · 12 octobre 2010

M. Éric Woerth en exhumant une étude du FMI sur la retraite à 60 ans a cru diviser le PS et « tacler » Dominique Strauss-Kahn. On a compris la stratégie de Nicolas Sarkozy aux prochaines élections présidentielles. Au premier tour, le populisme et au second le fiscalisme et donc

1) Siphonner les voix du Front National .
2) Arriver en tête au premier tour.
3) Jouer la division: La gauche radicale contre DSK ou le centre contre Martine Aubry. Mais voilà, la voix dévaluée de Éric Woerth et l’argument éculé du FMI n’ont pas produit l’effet escompté.

Mieux Éric Woerth a fait applaudir DSK par la droite et a uni toute la gauche derrière ce dernier. En effet tout le monde a du y aller de son couplet, indiquant qu’il n’y avait pas de signe égal entre DSK et le FMI. Même Jean-Luc Mélenchon et Olivier Besancenot ont évité le piège, c’est tout dire !! Merci Monsieur Woerth !