A propos du projet de loi de gestion de la dette sociale

par · 19 octobre 2010

Pour masquer son irresponsabilité et son incapacité financière, le gouvernement de Nicolas Sarkozy par l’intermédiaire de Monsieur François Baroin, Ministre du Budget organise sans complexe la mise en place d’un impôt permanent à destination des générations futures.

L’augmentation de la durée de vie de la CADES de 4 ans ( 2021 à 2025) comme « solution équilibrée » est la preuve que non seulement, le gouvernement va continuer de laisser se creuser les déficits cumulés du régime général et du fonds de solidarité vieillesse déjà largement entamé depuis plusieurs années ( 80 Mds dont 23,5 Mds en 2009, 30 Mds en 2010 et 30 Mds en 2011) mais en plus, il transfert son règlement via la mise en place d’un impôt vers les générations futures sans organiser la mise en place de recettes supplémentaires suffisantes et/ou pérennes.

Avec mes collègues députés du groupe SRC, nous nous sommes exprimés CONTRE le projet de gestion de la dette sociale présenté ce jour, le mercredi 18 octobre 2010.