Trêve hivernale

par · 1 novembre 2010

Le 1er novembre débute la trêve hivernale. Selon les dispositions légales, et jusqu’au 15 mars 2011, aucune expulsion locative ne pourra être possible à moins que le « relogement soit assuré dans des conditions dites suffisantes et respectueuses ».

Sursis terrible pour celles et ceux pour lesquels, le 16 mars au matin aucune solution n’aura été trouvée.

Espoirs perdus aussi pour toutes celles et ceux que je rencontre face à l’échec de la loi DALO depuis sa mise en place et les promesses gouvernementales de donner « un logement décent et indépendant ».

Le logement est l’un des premiers poste de dépenses des ménages et la garantie de pouvoir, quoi qu’il arrive, garder une dignité.

Une dignité y compris quand le gouvernement frappe de plein fouet systématiquement les familles et salariés les plus modestes notamment sur des questions liées à l’emploi, l’accès à la santé, les dépenses d’électricité, les prestations sociales (APL, Paje)….