Jean-Christophe Cambadélis invité de Mardi politique sur RFI

par · 30 novembre 2010

Au cours de cette émission, Jean-Christophe Cambadélis est interrogé, entre autres, sur la candidature de Ségolène Royal aux primaires socialistes, le nouveau gouvernement de François Fillon et la situation économique française par Florent Guignard, journaliste au Service en charge de la politique (RFI), Gaël Desgrées du Lou, rédacteur en chef, (20 Minutes), Michel Revol (Le Point), Stefan Simons (Der Spiegel).

(19:29)

Les commentaires2 Commentaires

  1. topaz dit :

    Gérard Collomb disait sur France Info ou Inter qu’il fallait laisser du temps à DSK dans le calendrier pour lui permettre d’être candidat. Ne faut-il pas laisser aussi du temps à la gauche, aux partenaires du PS, à ceux qui doutent encore, pour se faire à l’idée et se rallier ? DSK n’a pas besoin d’être en France pendant ce temps de méditation, il est plus utile ailleurs. Même si elle n’en donne pas toujours l’impression, la gauche française sait -sans vouloir vraiment encore l’admettre- ce qu’elle doit faire pour revenir au pouvoir. Je ne crois pas à la théorie de la candidature tardive pour éviter l’usure et les coups, car la gauche a besoin d’un chef depuis trop longtemps. Lorsqu’elle l’aura, le reste suivra, elle sera crédible et unie. Inch’allah !

  2. topaz dit :

    Eh voilà Ségolène Royal qui inspire Nicolas Sarkozy qui pastiche sa méthode … Nous sommes au théâtre politique dans cet hiver 2010, précoce comme le lancement officieux de la campagne !