Gabon: un projet de modification constitutionnelle qui inquiète

par · 1 décembre 2010

Le PS s’inquiète de certains aspects du projet de loi de réforme constitutionnelle présenté au Gabon. Ce projet prévoit en effet explicitement, à l’article 4 du titre premier, que l’organisation des opérations électorales pourrait être reportée afin « d’assurer la continuité du service public » dans différentes situations dont la définition semble insuffisamment précise. Cette modification et le contexte politique dans lequel elle intervient envoient un signal préoccupant. Alors que des élections législatives sont prévues l’année prochaine et que ces élections s’annoncent très ouvertes, introduire l’idée d’un report possible des élections ne contribue pas à établir un débat serein.

Le PS s’interroge aussi sur l’opportunité d’introduire des critères de nationalité beaucoup plus stricts pour les candidats à l’élection présidentielle, compte tenu des tensions nées, dans d’autres pays, du durcissement de tels critères.