Sarkozy a lancé « la primaire à droite »

par · 1 décembre 2010

Le député PS de Paris Jean-Christophe Cambadélis a estimé mercredi que les déclarations de Nicolas Sarkozy suggérant son intention de briguer un second mandat à l’Elysée lançaient « la primaire à droite » pour la présidentielle de 2012. »La vraie fausse confidence de Nicolas Sarkozy sur sa candidature en dit long sur la crainte de ce dernier de voir François Fillon devenir le candidat naturel de la droite », a affirmé M. Cambadélis dans un communiqué.

« Distancé dans les sondages, bousculé dans son camp par les spéculations, il lui fallait tordre le coup à ces spéculations. L’annonce de Nicolas Sarkozy vise donc à indiquer à son camp qu’il ne se laissera pas faire », commente le député strauss-kahnien.

De fait, selon lui, « la primaire à droite vient d’être lancée par Nicolas Sarkozy ».

Nicolas Sarkozy a affirmé mardi devant des parlementaires UMP qu’il ne pouvait « être là (à l’Elysée) que pour deux mandats, pas plus », une phrase interprétée par certains comme une intention de sa part d’être candidat à sa succession en 2012.