Biélorussie

par · 21 décembre 2010

Après la réélection controversée d’Alexandre Loukachenko, le 19 décembre, en Biélorussie, plusieurs centaines de manifestants et sept candidats à la présidentielle qui protestaient contre l’absence de transparence dans le décomptage des voix, ont été arrêtés par les autorités biélorusses.

Le Parti socialiste attaché au respect des règles de transparence et d’équité électorale condamne fermement l’usage de la force contre l’opposition et demande la libération immédiate des militants de l’opposition. La Biélorussie ne doit pas demeurer la dernière dictature d’Europe.

catégorie Europe, Parti Socialiste