Egypte : La révolution de palais a-t-elle lieu ?

par · 30 janvier 2011

La nomination d’Omar Souleimane, chef des services secrets comme vice-président et Ahmed Chafik, ministre de l’aviation militaire comme premier ministre marque un premier tournant dans la Révolte du Lotus.

Moubarak est mis sous le boisseau, son fils évincé, l’armée garde le pouvoir, la communauté internationale dont Israël (Souleimane « contrôle » la bande de Gaza) soulage. On va vite savoir si l’armée tolère comme depuis deux jours de nouvelles manifestations.

À noter le fait que les Frères musulmans n’ont pas trop bougé et demandent juste une transition au pouvoir. Reste que l’on ne fait pas rentrer l’exaspération de la jeunesse des villes comme cela. La journée va être cruciale.

Les commentaires3 Commentaires

  1. topaz dit :

    Sondage après sondage, réforme après réforme -qui rendent Nicolas Sarkozy plus impopulaire- la gauche s’est confortée dans l’idée trop optimiste que 2012 c’était gagné. C’est faux bien sûr, car compte la personnalité du candidat et que les électeurs peuvent reproduire en finale et élargi au FN le syndrome Séguéla, soutien de Ségolène en 2006 et qui pendant la campagne présidentielle s’était rallié à Sarkozy. DSK n’est pas assez à gauche pour la gauche et Martine Aubry est trop à gauche pour la France et plus exposée dans la dernière ligne droite.

  2. topaz dit :

    Y-aura-t-il aussi une révolution au PS ? L’élection présidentielle est un « truc » très particulier … Curieuse façon de s’exprimer ! Une image 2012 de plus en plus floutée. Les écologistes, conscients de leur valeur ajoutée, bagarrent mais s’organisent. Alors que Manuel Valls fait un pas dans le bon sens, voilà Martine Aubry qui se lâche en reprenant des propos équivoques… Et si c’était elle, demain, qui, contre toute attente, bousculait le fragile échiquier socialiste ? Parole donnée ? Réveil d’une ambition personnelle refoulée ? Raz-le-bol de jouer les tampons ? La donne se complique.

  3. SK dit :

    Voici les dernières nouvelles d’Égypte > http://presse-blog.blogspot.com/2011/01/silence-sur-legypte.html
    Pour vous (et éventuellement pour vos lecteurs). Bien cordialement, SK