Un sondage pas un présage

par · 5 mars 2011

La montée du FN ne fait pas de doute. De là à ce que Marine Le Pen soit en tête au premier tour, il ne faut pas exagérer le marketing du samedi soir. Ayons l’esprit bien au clair sur les sondages. Les précédents par des instituts sérieux (Ifop – TNS) donnent : en gros 23% pour Martine Aubry contre 23 ou 24 % pour Sarkozy et 18 – 19 % pour Marine Le Pen. Elle aurait fait un bon de 5 points en huit jours… Et bien sûr à cause de la hantise de l’invasion suite aux révolutions dans le monde arabo-musulman. Tout le monde voit Marine Le Pen mais ce sondage dit que Nicolas Sarkozy est légitime à traiter des problèmes préoccupant l’électorat frontiste. Le souci est que la machine médiatique s’emballe et fait de Marine Le Pen le centre. Tout le monde se met a courir ! En tout état de cause, il faut rompre avec le sarkozisme qui nourrit la montée frontiste. Et puis au fait pourquoi DSK n’a pas été testé ? Peut-être l’a t il été…

catégorie Ecrits, Expressions

Les commentaires3 Commentaires

  1. topaz dit :

    Jérome Cahuzac dit très simplement … la vérité et ce que beaucoup pensent sans l’exprimer. Il reprend même cette image « plafond de verre » utilisée par DSK dans une émission télévisée il y a quelques années.
    La gauche a son affaire Guérini à gérer qui tombe bien mal à quelques mois de la primaire. Saura-t-elle être exemplaire, impartiale et transparente dans ses rangs ? Qu’en pense Jean-Marc Ayrault ?
    Nous avons tous été surpris par « le » sondage. Nous risquons de l’être aussi par le suivant dans la poussée de F. Hollande. Une raison de plus pour la nécessaire candidature de DSK.

  2. topaz dit :

    De sondages en catastrophes, quoiqu’il arrive à partir de maintenant sera pour le PS la faute de Nicolas Sarkozy … C’est un peu facile. Force est de constater que le seul qui ait une réaction « normale » à ce sondage, c’est François Hollande. Lionel Jospin -aussi- a parlé … pour ne rien dire !

  3. topaz dit :

    Il n’est nul besoin de tester DSK, le sondage n’aurait nul besoin d’être publié tant il serait limpide. Quant à Marine, je ne crois pas, Camba, qu’il faille sous-estimer ou relativiser le saturday night fiever. C’est une fièvre qui s’inscruste et qui recrute large … chez les déçus du sarkozysme, chez tous ceux qui sont dans une attente non répondue à gauche et aussi chez ceux -ils sont nombreux et pas toujours détectés- qui sont d’irréductibles de droite ou de gauche, et qui vont fausser le 1er tour en votant Marine, par dépit … C’est sûr, le Front va faire front, barrage à droite et barrage à gauche.