Quand Nicolas Sarkozy veut bombarder la Libye…

par · 11 mars 2011

La décision de Nicolas Sarkozy de bombarder la libye laisse la France sans voix. Sans l’accord de l’union africaine, de la ligue arabe, de l’union européenne, sans parler du parlement, le Président de la République décide seul un acte de guerre. Pour se rattraper d’un si long silence, le Président de la République isole la France et lui fait prendre un risque inconsidéré.

Les commentaires1 Commentaire

  1. Michel dit :

    Nicolas SARKOZY manque de grandeur. Le costume de chef de l’état et le palais Élyséen sont trop grands pour lui. Un tel acte serait non seulement dangereux, mais ne peut se faire sans une très grande concertation internationale.